Les Services de la circulation et la GRC de Steinbach et St-Pierre-Jolys interviennent en lien à un conducteur dangereux

18 juillet 2018
Steinbach (Manitoba)

Communiqué de presse

Images

machette dans le véhicule du suspect
Un couteau à lame courbée trouvé dans le véhicule du suspect
La méthamphétamine saisis du véhicule du suspect

Le 15 juillet 2018 vers 0 h 30, un policier des Services de la circulation de la GRC a activé les feux et les sirènes de son véhicule pour intercepter un VUS qui roulait de façon dangereuse et imprévisible sur la route 12, près du boulevard Loewen. Lorsqu'il a aperçu le véhicule de police, le conducteur du VUS a changé de direction et a emprunté la mauvaise voie, obligeant les véhicules circulant en sens inverse à quitter la route.

Après avoir vérifié les renseignements relatifs au VUS, le policier a confirmé qu'il était volé et possiblement conduit par un suspect armé et violent qui faisait l'objet de plusieurs mandats. Le VUS a continué de rouler à toute allure de façon dangereuse.

Plusieurs autres véhicules de police de Steinbach et de St-Pierre-Jolys se sont rendus dans le secteur. Un hérisson a été posé sur la chaussée pendant que le véhicule roulait en direction ouest sur la route 52, près de l'intersection du boulevard Industrial. Le suspect a continué de rouler sur des pneus crevés pendant deux kilomètres avant de tourner dans un champ. Le VUS a alors été intercepté par les véhicules de police.

Le suspect, qui était armé d'une machette, et la passagère ont refusé d'obéir aux ordres des policiers, qui ont été obligés de les faire sortir du véhicule. Un couteau à lame courbée et de la méthamphétamine ont été trouvés dans le véhicule.

Trois policiers et le suspect ont subi des blessures mineures et deux véhicules de polices ont été endommagés pendant cet incident.

« Ceci était une arrestation à risque élevé d'un suspect armé et résistant qui refusait d'obéir à la police », déclare la surintendante Joanne Keeping, chef du District de l'Est de la GRC du Manitoba. « Nos policiers se sont vite rendu compte du danger et ont agi immédiatement pour le mettre sous garde afin de protéger le public. »

Le conducteur, Ashley Sandison, un homme de 38 ans, de la municipalité rurale de Reynolds, est accusé de 14 nouvelles infractions en lien à cet incident, notamment :

  • 2 chefs d'agression armée contre un policier causant des lésions corporelles
  • Conduite dangereuse d'un véhicule à moteur
  • Conduite pendant l'interdiction
  • Possession de biens criminellement obtenus de plus de 5 000 $
  • 2 chefs de port d'arme dans un dessein dangereux
  • Possession d'une arme prohibée
  • Possession d'instruments d'effraction
  • Possession de méthamphétamine

Sandison fait aussi l'objet de 14 accusations en lien à des incidents précédents.

Sandison est sous garde et a comparu à la cour provinciale à Winnipeg le 17 juillet 2018.

La passagère, Amber Mann, une femme de 20 ans, de Beausejour, est accusée des infractions suivantes :

  • Possession de biens criminellement obtenus de plus de 5 000 $
  • Possession de méthamphétamine
  • Défaut de se conformer à un engagement

Mann fait aussi l'objet de quatre accusations en instance en lien à des incidents précédents.

Mann est sous garde et a comparu à la cour provinciale à Winnipeg le 16 juillet 2018.

–30–

Contactez-nous

Robert Cyrenne
Relations avec les médias de la GRC
204 983-8497
robert.cyrenne@rcmp-grc.gc.ca

www.rcmp-grc.gc.ca/mb
Twitter @rcmpmb | @GRCManitoba
http://www.facebook.com/rcmpmb | https://www.facebook.com/GRCManitoba

Numéro de dossier : 20181018957

Date de modification :