Projet Collecteur : vaste réseau de blanchiment d’argent démantelé

12 février 2019
Montréal (Québec)

Communiqué de presse

Images

Drogue saisie
Argent saisi
L'une des six propriétés bloquées
Argent saisi

MISE À JOUR

Frederick Rayman a été arrêté ce matin (2019-02-19).

Hier, les policiers de la GRC ont arrêté 17 individus impliqués dans un vaste réseau international de blanchiment d'argent. Cette enquête majeure vise une organisation criminelle établie à Montréal et à Toronto. Le ratissage a mobilisé plus de 300 policiers et partenaires.

L'enquête a été menée par l'Unité mixte des produits de la criminalité, en collaboration avec les enquêteurs de la GRC de l'Ontario et l'Agence du revenu du Canada (ARC). Elle a été menée de 2016 à 2018 à la suite d'une information reçue de la Drug Enforcement Administration (DEA).

Un stratagème élaboré de blanchiment d'argent

Les membres du réseau facilitaient la collecte d'argent auprès de groupes criminels de Montréal pour ensuite blanchir le fruit de leur commerce illicite. Le réseau offrait notamment un service de transfert de fonds vers des pays exportateurs de stupéfiants.

Le réseau écoulait l'argent cumulé à Montréal par l'entremise de divers individus et bureaux de change de Toronto. Le réseau utilisait un système informel de transfert de valeurs (SITV) ayant des ramifications au Liban, aux Émirats Arabes Unis, en Iran, aux États-Unis et en Chine. Les fonds étaient ensuite retournés vers des pays exportateurs de stupéfiants, tels que la Colombie et le Mexique.

Ce procédé permettait de blanchir d'importantes sommes d'argent provenant d'activités illégales, dont le trafic de stupéfiants. Les organisations criminelles pouvaient ainsi effectuer des importations de stupéfiants par l'entremise de ce réseau.

Le stratagème mis en place par le réseau à des fins criminelles a été identifié et démantelé.

Produits de la criminalité saisis

Au cours de l'enquête et lors des perquisitions, les policiers ont saisi d'importantes quantités de drogue, soit du cannabis, de la cocaïne, du haschisch ainsi que de la méthamphétamine pour une valeur sur le marché de près de 2,2 millions de dollars. Des sommes d'argent en devises canadiennes et étrangères ont aussi été saisies, pour une valeur de 8,7 millions. L'ARC a également procédé au blocage de six propriétés, d'une valeur estimée à 15 millions de dollars. La GRC a aussi saisi une propriété considérée comme un bien infractionnel d'une valeur de 7 millions de dollars. À ce jour, la valeur estimée des biens saisis et bloqués s'élève à 32,8 millions de dollars.

Individus accusés

Des accusations sont portées contre 17 individus, dont les deux présumés têtes dirigeantes du réseau, Nader Gramian-Nik, 56 ans, de Vaughan (cellule Ontario) et Mohamad Jaber, 51 ans, de Laval (cellule Québec).

Cellule Québec

  • Mohamad Jaber, 51 ans, Laval
  • Kamel Ghaddar, 39 ans, Laval
  • Eric Bradette, 36 ans, L'Assomption
  • Sergio Violetta Galvez, 43 ans, Laval
  • Alexei Parasenco, 26 ans, Montréal
  • Victor Vargotskii, 56 ans, Montréal - RECHERCHÉ
  • Mario Maratta, 64 ans, Sainte-Sophie
  • Sorin Ehrlich, 62 ans, Montréal
  • Gary Maybee, 57 ans, Austin
  • Francisco Javier Jimenez Guerrero, 35 ans, adresse inconnue - RECHERCHÉ

Cellule Ontario

  • Nader Gramian-Nik, 56 ans, Vaughan
  • Tania Geramian-Nik, 28 ans, Vaughan
  • Frederick Rayman, 71 ans, Unionville
  • Sahar Shojaei, 45 ans, Thornhill
  • Thomas Hsueh, 47 ans, Thornhill
  • Mohammadreza Sheikhhassani, 55 ans, RichmondHill
  • Shabnam Mansouri, 38 ans, Maple

Ces individus font face à divers chefs d'accusation :

  • Complot
  • Possession de stupéfiants en vue d'en faire le trafic
  • Charger une personne de commettre une infraction au profit d'une organisation criminelle
  • Infraction au profit d'une organisation criminelle
  • Trafic de biens criminellement obtenus
  • Recyclage des produits de la criminalité

Trois personnes arrêtées lors des opérations d'hier ont également été interrogées par les policiers puis libérées sans accusations.

RECHERCHÉS

  • Francisco Javier Jimenez Guerrero, 35 ans, adresse inconnue
  • Victor Vargotskii, 56 ans, Montréal
Francisco Javier JIMENEZ GUERRERO
Victor VARGOTSKII

Lutte au crime organisé

Cette opération de la GRC et de ses partenaires perturbe les activités des organisations criminelles qui importent des stupéfiants. Elle les coupe de leur réseau de transfert d'argent et permet de leur confisquer d'importantes sommes.

Appel au public

Vous avez des renseignements sur les activités illicites d'individus ou de groupes d'individus? Communiquez avec la GRC au 514-939-8300/1-800-771-5401 ou avec votre service de police local.

–30–

Contactez-nous

Bureau des communications
514-939-8308

Date de modification :