Le Groupe mobile de la sécurité routière de la GRC de la Saskatchewan et la patrouille routière de la Saskatchewan retirent environ 1 700 doses de méthamphétamine des rues

11 février 2020
Swift Current (Saskatchewan)

Communiqué de presse

Images

170,5 grammes de ce qui semblait être de la méthamphétamine, a aussi saisi des accessoires facilitant la consommation de drogues, des téléphones cellulaires, une balance, une pipe, des disques durs, du répulsif à chiens à base de capsaïcine et un couteau.

Le 5 février 2020, des policiers du Groupe mobile de la sécurité routière de la GRC de la Saskatchewan et de la patrouille routière de la Saskatchewan ont arrêté un véhicule qui roulait en direction est sur l'autoroute 1, près de Swift Current, en Saskatchewan, parce qu'il n'était pas muni de garde-boue.

Pendant le contrôle routier, les policiers ont remarqué plusieurs indices qui ont justifié l'arrestation des deux occupants du véhicule en vertu de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances.

Une fouille du véhicule a mené à la découverte de 170,5 grammes de ce qui semblait être de la méthamphétamine, soit l'équivalent d'environ 1 700 doses individuelles. Les accusés sont soupçonnés d'avoir transporté la drogue de Medicine Hat, en Alberta en direction de Swift Current.

La police a aussi saisi des accessoires facilitant la consommation de drogues, des téléphones cellulaires, une balance, une pipe, des disques durs, du répulsif à chiens à base de capsaïcine et un couteau.

Le conducteur du véhicule était James Gardner (DDN : 1989-10-01) et le passager était Christopher Foster (DDN : 1971-03-05), tous deux de Swift Current.

Gardner et Foster sont tous deux accusés des infractions suivantes :

  • Possession de méthamphétamine en vue d'en faire le trafic, paragraphe 5(2) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances
  • Trafic, paragraphe 5(1) de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances
  • Port d'arme dans un dessein dangereux, paragraphe 88(2) du Code criminel
  • Port d'une arme dissimulée, paragraphe 90(2) du Code criminel
  • Possession non autorisée d'une arme à feu – infraction délibérée, article 92 du Code criminel
  • Possession d'une arme en contravention d'une ordonnance d'interdiction, paragraphe 117.01(3) du Code criminel

Les deux accusés resteront sous garde jusqu'à leur comparution en cour à Swift Current le 19 février 2020 à 9 h 30.

–30–

Date de modification :